top of page

5 idées de bandes dessinées pour Noël !


Chez Cortex média, nous adorons la bande dessinée et vous partager des coups de cœur ! Voici une sélection de bandes dessinées qui parlent du Handicap sans forcément être le thème central du récit. Des bandes dessinées connues et d’autres moins en vue, mais tout aussi enrichissantes. Voici donc nos 5 idées de bandes dessinées pour Noël !


N° 1 Le serpent et la lance Tome 1,2,3 :


L'image est composé de deux parties. Une noir ou l'on peu lire le titre "Le serpent et la lance" Acte 3 - 5 fleurs. Le nom de l'auteur : HUB. La partie du haut est rouge avec une momie au premier plan. Trois personnages sont derrière et regarde la momie l'air inquiet. L'ambiance est glauque.

Les amateurs de bandes dessinées connaissent HUB depuis 2019. Dans sa série Okko, il nous livre un polar sombre en terre Aztèque. Il faudrait bien plus de dix lignes pour dire tout le bien que l’on pense de HUB, de ses scénarios magnifiquement construits et de son dessin virtuose. Si Cortex vous en parle c’est que l’un des personnages principaux de la série et non des moindres a la particularité d’être né faucomel. C’est-à-dire avec une malformation physique qui l’a privé dès la naissance de ses bras. Loin d’en faire un personnage sur lequel on s’apitoie, HUB en fait un personnage clé de son récit, que l’on aime autant que l’on déteste. A travers ce personnage, HUB nous livre une vision de la différence que l’on apprécie chez Cortex : handicapé ou non, ce ne sont pas nos singularités qui nous définissent mais nos actes ! Une BD à mettre sous le sapin. Tome 1, 2 et 3 disponibles


Résumé de la BD :

Le tome 1 du thriller aztèque digne du Nom de la Rose revient dans une nouvelle édition !

Depuis plusieurs mois, certains paysans découvrent les cadavres momifiés de jeunes femmes assassinées. Afin d'éviter tout trouble, les autorités tentent de dissimuler ces horribles meurtres à leur peuple. L'enquête est discrètement confiée à Serpent, un haut fonctionnaire cruel privé de ses deux bras. De son côté, le prêtre Cozatl tente de s'adjoindre les services de son ami d'enfance, OEil-Lance...


N°2 Shino ne sait pas dire son nom : un manga qui nous parle en plein coeur


L'image est composé d'un fond blanc. Une jeune fille japonnaise qui nous regarde. En haut à gauche est écrit le titre : Shino ne sait pas dire son nom. En bas à gauche le nom de l'auteur. Shuzo Oshimi

Parler du bégaiement n’est pas chose courante. Alors quand un mangaka prend le pinceau pour raconter une histoire qui est un peu la sienne, ça mérite bien un article. Ce manga vous l’aurez compris aborde une pathologie du langage plus fréquente que l’on l’imagine. Dans « Shino ne sait pas dire son nom » l’auteur aborde avec une sensibilité à nous faire fondre en larmes, le vécu d’une jeune fille dont les problèmes de langage l’empêchent de prononcer les syllabes de son nom. Un livre qui parle d’un handicap certes mais qui est avant tout un message sur l’acceptation de soi.

Une BD qui parlera à celles et ceux qui sont atteints de ce trouble, mais également à tous les adolescents qui ont besoin de confiance en eux !




Résumé de la BD :

Shino est une jeune fille tellement timide et stressée par ses interactions avec les autres qu’elle en oublie comment prononcer son nom et est atteinte de bégaiement. Ce défaut de parole lui amène les quolibets de tous ses camarades de classe et elle se renferme peu à peu dans sa solitude.Jusqu’à ce qu’elle rencontre Kayo, une jeune guitariste, avec laquelle Shino va se lancer dans un projet artistique : monter un band de musique. 


  

N°3 Petit Pierre : La mécanique des rêves



Sur l'image un grand ciel bleu ou l'on peu lire le titre : petit pierre la mécanique des rêves et le nom des auteurs Daniel Casanage et Florence Lebonvallet. Sur l'autre partie de l'image un homme est allongé dans l'herbe. Sur la droite un agriculteur est sur un vieux tracteur. L'image nous invité à réver.

Pierre Avezard était plus connu à l’étranger que dans son village natal. Précurseur de l’Art

brut, il avait le visage déformé par une maladie en plus d’être sourd. Un documentaire lui est consacré sur Cortex média TV.

Dans cet album onirique, les auteurs retracent l’histoire de cet artiste un peu oublié de nos jours, mais qui aura eu le talent de construire une machine à rêves. Une BD avec dessins magnifiques, c'est un vrai coup de coeur à offrir les yeux fermés !


Résumé de la BD :

Handicapé, bossu, sourd, quasi muet, Pierre Avezard né en 1909 dans une modeste maison du Loiret. Atteint du syndrome de Treacher Collins, il n'aurait pas dû survivre, 83 ans plus tard, il disparaît en laissant les traces d'une vie de passion et de poésie et en particulier un Manège, chef d'oeuvre du mouvement rotatif et de l'Art Brut, reconnu au même titre que les œuvres de Picassiette ou du Facteur Cheval. Raconter la vie de Petit Pierre, c'est dire les conditions de création de l'Art Brut mais aussi décrire l'évolution de la France au XXe siècle à travers ses techniques : de la charrette à bras au Concorde.


N°4 Annie Sullivan et Helen Keller

 


Au centre de l'image on peut voir deux jeunes femmes assisent sur un arbre. L'une apprend à l'autre à lire. L'arbre est grand et vert. Au dessus d'elles le titre est écrit : Annie Sullivan et Helen Keller

Réussir malgré son handicap, voici une phrase qui résume bien cette bande dessinée de Joseph Lambert. Même si le dessin n'est pas des plus virtuose et qu'il ne nous laisse pas un souvenir impérissable lorsque l'on referme le livre, l'histoire d'amitié entre Annie Sullivan et Helen Keller est suffisemment bien racontée pour figurer dans nos conseils de lecture. Sourde et aveugle suite à une méningite, la petite Helen Keller doit apprendre à vivre malgré ses handicaps sensoriels. Une histoire poignante qui montre que l'adaptation est la clé de toutes les réussites.


Résumé de la BD :

Née en 1880 dans l’Alabama, la petite Helen Keller devient aveugle et sourde à l’âge de dix-neuf mois, probablement des suites d’une méningite. Elle devient alors incapable de communiquer avec son entourage, si ce n’est avec quelques gestes maladroits. Sa vie va être bouleversée à l’âge de six ans quand ses parents engagent Annie Sullivan comme gouvernante. Annie Sullivan, alors âgée de 20 ans, vient de finir ses études à l’Institut pour aveugles Perkins. Elle-même mal voyante, elle a appris à enseigner la langue des signes dans cette institution précurseur. Elle va prendre en charge l’éducation de Helen Keller, et au fil des mois elle va réussir non seulement à établir un contact avec l’enfant, mais à lui apprendre le langage des signes, puis l’écriture. Les deux femmes resteront amies à vie. Helen Keller deviendra une figure de la société américaine, écrivain féministe, elle mènera également un combat politique, sera membre du parti socialiste américain et créera une fondation.

 

N°5 Au revoir la haut : Un chef d'oeuvre absolu


Sur cette couverture on peut voir un homme avec des plumes de paon dans le dos se jeter d'un batiment. Au dessus on peut lire le nom de l'auteur du livre : Pierre Lemaitre, le titre du livre : Au revoir Là-Haut et le nom du dessinateur : Christian de Metter. L'image est sombre avec des tâches de couleur jaune.

Pour finir, on vous parle d'une BD qui ne vous laissera pas indifférent. Vous avez lu le livre de Pierre Lemaitre, vous avez vu le film d' Albert Dupontel, offrez la BD de Christian De Metter. Le dessin est virtuose, noir, griffonné et d'une maitrise artistique sans précédent. La première guerre mondiale est un étape importante dans l'histoire du Handicap. Les soldats défigurés reviennent chez eux et doivent affronter le regard d'une société qui tente d'oublier les affres de la guerre. Personnellement, c'est une des BD qui m'a le plus marqué ces dernières années. Je me répète mais Christian De Metter est un génie. À lire absolument.


Résumé de la BD :

 1919. Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants, et les trafics les moins glorieux vont bon train. Albert Maillard, modeste comptable qui a sauvé la vie d'Édouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des combats, tente de les faire vivre de retour à Paris. Édouard, défiguré, refuse de reprendre contact avec les siens et imagine une gigantesque arnaque à la nation pour tenter de se projeter dans une vie nouvelle, ailleurs.  

 

Merci d'avoir lu ces 5 idées de bandes dessinées pour Noël !

Si vous avez envie de découvrir des films et des documentaires sur la Santé et le Handicap,

abonnez-vous à la différence sur www.cortex-media.tv


Benjamin Laurent

 

 

710 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page